C’est avec l’accord du gérant du café-restaurant le « Boulevard », que l’équipe « CNT-CNC » a commencé à tourner en ce début d’après midi.

Arrivés avant les journalistes de l’Est Républicain, certains membres du groupe ont décidé de prendre un petit « noir », en remerciement à M.Tasci qui leur a gentiment confié ses locaux. Pendant ce temps, d’autres s’affairent à mettre en place ce lieu de tournage improvisé pour l’occasion.

Après une attente de seulement 5 minutes, chose rare pour être soulignée,  l’interview peut commencer. Une interview un peu à la sauvette, entre deux vissages de boulon.

Cet entretien, effectué par la rédactrice de l’est républicain, Mme Elisabeth Becker, assistée de la photographe Christine Dumas, nous a permis de nous rendre compte de l’importance et du temps nécessaire à la phase de réalisation.

De plus, quelques éléments vis à vis de l’histoire nous ont été dévoilés. Attention, suspense !

Il s’agirait d’une quête sentimentale ? utopique ?  Je n’en dirai pas plus, par respect pour cette équipe, qui, comme bon nombre de participants n’a dormi que 2 heures la nuit dernière.

Enfin, tout est prêt, la première prise de vue va pouvoir avoir lieu sous le regard attentif des deux journalistes dépêchées pour l’occasion. En restant observer quelques unes des scènes tournées, nous avons pu constater que chaque détail comptait, et qu’il faudra beaucoup de courage, de sueur et de café aux différentes équipes pour arriver à boucler le film à temps !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.