Un job en Or !

En une seule phrase : “conduire le jury où il le souhaite” ! D’après Eloïse, c’est un travail “cool” et en même temps “crevant” ! Un travail qui épuise tous les responsables jury de chaque édition sans exception ! Déjà 600 kms parcourus en 2 jours, un peu comme un Paris-Marseille !

Des jurés de qualités

Comme chaque année, vivre avec les jurés pendant 3 jours est un enfer, des deux côtés ! Les jurés ne supportent plus la pilote : “oh ****** ! Mais qu’est-ce qu’elle est chiante celle là”. Des taquineries qui montrent la bonne ambiance du groupe !

Nous n’avons plus qu’à espérer qu’Eloïse ne se perde pas en allant à la Mals de Sochaux !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *