Les Quatre à Strophes ont l’air bien décidés à repousser les limites de ce qui est autorisé, tant au niveau des sujets abordés que de la médiocrité des jeux de mots. Et en plus, cette fois, ils ont un invité TRÈS particulier…

Bescherelle Nazi : Le film

Et pour ceux que ça intéresse, le profil Facebook de Uwe Totbringer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.