Il est bientôt midi et nous nous rendons sur le lieu de tournage de la Ménagerie, dans un appartement non loin de la Miotte.
Nous sommes accueillis par une working girl suivie d’un jeune homme en calbute, une peluche serrée dans les bras. So glam’.


Après explications, il s’avère que notre hidalgo légèrement vêtu est en fait un looser et la working girl sa jolie conscience.
Un poil stressée, l’équipe nous confie ne pas être bien réveillée, voire un peu bousculée après cette nuit qui a semble-t-il été longue. Profitant d’une petite pause cigarette avant de reprendre le tournage, l’une d’entre elles nous propose un petit café. Sympa !
Le pilote de La ménagerie fait son apparition, tout essoufflé : cris de joie, il a pu ramener à temps le micro dont ils avaient besoin.
Maintenant que le matos est là, il ne reste plus qu’à tourner.  On n’en saura pas plus, car très vite une membre de l’équipe envoie tout le monde au charbon « Je suis très autoritaire » nous confie elle avec le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.