10h30, ME de Belfort.
Peu courageux, nous empruntons un ascenseur flippant jusqu’au 4ème étage, jusque devant la porte de l’appart’ n°336048, un 19m² prêté spécialement par Michael, pilote dévoué de l’équipe.
La première chose que nous voyons en passant la porte est une jeune fille qui se prend les pieds dans une lampe. Ça discute, ça bricole, c’est un joyeux bordel.

Bientôt concentrée autour du lit une place,  l’équipe filme un de ses coéquipiers vêtu d’un jogging rouge et d’un masque de catcheur mexicain.
En arrière plan, nous retrouvons plusieurs des éléments à « caser », dont l’affiche ff1j et la noix de coco vêtue pour l’occasion de 2 bouchons en plastique et d’un chouette sourire en papier.
En discutant avec l’équipe, on apprend que le personnage couché sur le lit est un catcheur plutôt brute qui galère à séduire une fille. Un vieux maître mexicain va lui enseigner l’art de la séduction…
Clap, tout le monde est en action, la scène démarre. Notre catcheur va défoncer plusieurs fois un réveil à coup de poing. Spectacle exutoire et exultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.