Au début, lorsqu’ils nous ont dit avoir dormi de 3 à 7 heures du matin, on s’est dit “encore une équipe comme les autres”. Sauf que les Jam’T Prod ont mentionné un réveil abrupt, dû à une incursion de la femme de ménage dans la salle…

Ni une ni deux, nos meilleures enquêteurs étaient sur la piste de ce qui restera sûrement le crime le plus grave de cette édition du FF1J. Car oui, vous avez bien supposé chers lecteurs, les Jam’T Prod ont dormi DANS LEUR SALLE ! Les vilains chenapans mériteraient le bûcher, mais le bois ayant été utilisé en totalité pour invoquer des saucisses vendredi soir, nous avons dû trouver un autre châtiment.

C’est ainsi que pour faire pénitence, les Jam’T Prod ont étés condamnés à la perfection, forcés à faire 42 prises pour chaque scène, car la perfection ne s’atteint que par la répétition. Si avec ça ils ne gagnent pas un prix, on peut au moins être sûrs que plus jamais ils ne dormiront dans leur salle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *