Après 2h une bonne nuit de sommeil, je reprends le flambeau pour terminer, un peu en retard c’est vrai, notre série de portraits des équipes du FF1J.

Lorsque nous sommes allés à leur rencontre hier, il faisait encore jour, mais pourtant la salle des TVn7 était plongée dans le noir. Le but était, paraît il, de stimuler leur imagination, mais après qu’ils nous aient avoué être arrivé à Belfort au bout de 10h de trajet, il apparaît clairement que la faible luminosité était plutôt un moyen reposer des cerveaux déjà bien fatigués.

Les TVn7 nous viennent de loin, plus précisément de l’ENSEEIHT (prononcez N7), une école d’ingénieurs située à Toulouse. Même si leur formation n’est pas orientée vers le cinéma, c’est déjà la troisième participation d’une équipe de l’ENSEEIHT au FF1J.

Malgré quelques moqueries relatives à leur matériel, pas aussi pro que celui d’autres équipes, les TVn7 espèrent bien s’illustrer cette année, et ils ont toutes leurs chances car comme le dit si bien le proverbe : « Ce n’est pas la taille de la caméra qui compte, mais la maîtrise de l’équipe qui la manie. »

Même le mot de la fin illustre leur volonté de gagner : Stratégie (mais on en a entendu souffler « fatigue » derrière… sans vouloir balancer)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.