On vous l’avait bien dit qu’ils n’étaient pas tout net. Pendant que certains se balladent en offrant des friandises dans les étages pour s’attirer la sympathie du jury ou de l’équipe de com’, d’autres ont des « activités » un peu plus étranges …

Le premier truc bizzaroïde (mais qui roxx du poney), c’est avec les Castle’s ducks qui affirment leur nom avec une pauvre petite bête fixée à leur porte. Scotchée à la porte par le cou, on pourrait croire à la pendaison d’un criminel.

Bon certes, c’est un canard en plastique (et heureusement qu’il ne sert à rien d’autre … enfin, vraiment ?). Peut-être invoquent-ils la puissance du canard WC pour les aider et les soutenir dans leur tâche ? Dans tous les cas, pour eux, ca restera une victoire de canard.

Pour l’heure, la bizzarerie n’est pas encore d’actualité. Ca ne fait que quelques heures que le défi est lancé. Comme on dit, la nuit, rien ne va plus. C’est à ce moment là que les esprits aussi saints qu’une truite asthmatique possédée par le Malin pourront satisfaire leur sadisme pour empêcher leur concurrents d’avancer convenablement. La fatigue y sera pour beaucoup, mais qui sait s’ils le feront consciemment ou sous l’effet de stimulant(s).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.