Notre responsable, notre maître, que dis-je ! notre patron, a tenté de nous berner.

En effet, il a tenté de nous spolier, en nous racontant qu’il avait un badge hors du commun. Quelque chose de grand, quelque chose de beau. Qui serait digne d’un véritable chef : un badge, avec une photo beau gosse, sous laquelle se tiendraient 7 lettres alignées et en gros caractères :big boss’.

Oui, cet homme a voulu nous faire croire qu’il avait un badge différent des autres. Cela eût été ma foi légitime, car à personnage hors du commun, badge hors du commun. Oui, la comm’ fait de la lèche.

Toujours est-il que, finalement, le badge n’est pas si différent des autres, et l’intitulépilotage’ demeure alors sur ce petit bout de carton plastifié.

‘Pilotage’… beaucoup plus modeste.

Mais si ce titre lui permet de me ramener chez moi, je suis preneuse : il n’y a pas de bus à Montbéliard les jours fériés.

Roulez, jeunesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.