C’est avec un bon nombre de nouvelles équipes que le FF1J commence. Le thème inspire (presque) tout le monde et semble être à leur goût.

Pour s’aider, quelques équipes font des rituels spéciaux : accrocher un pauvre petit poulet à leur porte … en plastique, certes, mais la pauvre bête !

Ces techniques sont malgré tout efficace. Pour preuve, la plupart des équipes ont déjà leur idée générale, voire un scénario pour les plus avancés. Le poulet, c’est la vie !

Certains sont d’ores et déjà à la recherche des lieux de tournage. « Un endroit glauque » … qu’est-ce qui peut bien passer par la tête des équipes. Le souci d’originalité semble avoir infecté les esprits des participants. Ils se lancent dans des débats sans fins pour pouvoir trouver tous les films ayant traité cette thématique.

Le sujet fétiche de ce festival pour les équipe était « Si seulement … » ou « Moment de solitude ». Dommage pour eux, peut-être une prochaine fois 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.