On recherche des présentateurs !

On recherche des présentateurs !

FF1J 2018, Staff

Deviens présentateur du FF1J !

Qu’est-ce que c’est ?
Les présentateurs ont l’honneur d’animer la cérémonie de clôture du festival où les prix sont décernés aux équipes après la projection de leurs courts métrages.

Qui ?
Les qualités requises pour le poste sont évidemment une aisance face au public et un brin d’humour.

Comment ?
Pour participer envoie nous une vidéo de toi à ff1j@utbm.fr dans laquelle tu devras te présenter, et nous convaincre que tu es capable de donner de la vie à notre cérémonie.
Fais nous rire

Les membres du bureau

Les membres du bureau

Actualités, Non classé, Staff, Uncategorized

Le FF1J c’est 50 heures pour tourner un film, mais ce sont aussi des heures de préparation en amont et des réunions interminables. Nous avons rencontré le trésorier, le secrétaire et la responsable équipes de ce festival.

Julia, responsable équipes et bénévoles, a dû s’assurer avant le début du festival que toutes les équipes aient reçu et envoyé tous les documents nécessaires, « beaucoup de harcèlement ».

Tout au long du festival, elle doit vérifier et renseigner en temps réel où sont les équipes, éparpillées dans toute l’aire urbaine.

Respo équipes

Une anecdote à nous raconter ? « Les pilotes sont très drôles quand ils sont fatigués, ils racontent n’importe quoi ! Sinon, une équipe a organisé un casting pour une scène de baiser, on y a envoyé Dop sans lui dire ce que c’était. »

Pour conclure « c’est un peu comme si j’étais la maman de 150 personnes pendant ces 50 heures ! »

Basile est trésorier. Son rôle ? Signer des chèques, « parce qu’on n’a pas de carte bleue… ». Il est dans l’ensemble satisfait du festival et de son organisation.

Il conclu en toute simplicité « Wesh alors ! ».

Yoann quant à lui est secrétaire, son travail s’est donc arrêté après la dernière réunion puisqu’il devait prendre des notes et rédiger les comptes rendus. Il nous explique donc qu’il est ici le joker, « mais pas comme dans Batman, parce que je suis plus beau et plus gentil, et je ne suis pas une carte non plus ».

IMG_6191light

Les petites mains

Actualités, FF1J 2016, Non classé, Staff

Ils sont là pour faire tourner le festival : les équipes logistique, cuisine, et communication sortent de l’ombre !

La communauté de la logistique

Quel est le rôle de cette équipe ? « On charge, on transporte, on décharge ». Vous l’aurez compris, à la logistique, on est simple et efficace ! Plus sérieusement, la logistique transporte tout ce dont les équipes ou le staff auraient besoin d’un endroit à un autre.

Une anecdote, un imprévu durant cette onzième édition du FF1J ? « Nous n’avons rencontré aucun imprévu, ça fait bizarre. C’est presque décevant ! ». Un camion plus grand que l’an dernier, des participants très aimables à leur égard, que demander de plus ? Tout roule pour le trio.

Allez, un petit truc négatif quand même ? « Bon allez, on va râler pour râler : on nous a piqué le camion pour des fins scénaristiques, donc on n’a pas pu l’utiliser pendant quelques heures ».

Log

Leur devise : « La logistique n’arrive jamais en retard, ni en avance d’ailleurs ».

 

• Les cuistots

Avec zéro kilos de patates épluchées, cette équipe s’en sort plutôt bien !

Quelle a été votre plus grande difficulté ? Le manque de sommeil commence à se faire ressentir : « On doit en être à six heures cumulées par personne » selon Franck.

Quand on leur demande s’ils sont satisfaits de leur travail, ils nous répondent que la perfection n’est jamais atteinte, et qu’il faut toujours s’améliorer. Une réponse pleine de philosophie pour notre équipe cuisine.

Une anecdote ? « On a écoulé sept kilos de sel ».

Cuisine

Leur devise : « ‘Faut faire chauffer de l’eau ! ».

 

• Notre chère équipe communication

En ce dernier jour de festival, il n’a pas été facile d’avoir l’attention des deux responsables en même temps. Nous avons malgré tout réussi à glaner quelques informations.

Leur rôle dans ce festival est primordial : c’est à eux de gérer l’équipe de bénévoles, qui rédige des articles, prend des photos et vidéos, et fait en sorte que l’événement soit connu d’un maximum de personnes.

Élise et Alexander ont aussi beaucoup travaillé en amont du festival, malgré les examens et les cours. Heureusement, une bonne ambiance règne au sein de l’équipe pendant le festival !

Les difficultés rencontrées ? Trouver les équipes de la compétition, anticiper leurs déplacements et gérer les imprévus.

DSC_0082 DSC_0083

Le mot de la fin : « À manger c’était bon », nous dit Élise.

L’Equipe Com’ ou « Les Hommes de l’Ombre »

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Loin des lumières des projecteurs et des prises de scènes, se trouve une équipe partageant toute l’actualité du FF1J en temps réel : l’équipe Com’ !
La «Team de l’Ombre» est composée d’étudiants de l’UTBM venant de tous les départements.

10646690_10205387590862803_4218316166211198000_n

Pour la plupart c’est leur premier investissement dans ce Festival, hormis quelques personnes, adepte du staff FF1J depuis plusieurs années ! Dans cette atmosphère, la bonne humeur et les fous rires règnent. Tout le monde passe un très bon moment, tout en restant sérieux dans les missions qui leur sont confiées. Au programme interview des équipes, du staff et bien entendu suivi de l’événement sur les réseaux sociaux et le blog du festival.

A l’unanimité des membres de l’équipe, le verdict est le suivant : « Au vue de leurs scénarios et idées, les équipes participantes sont toutes déjantées ! ». Mais ils ont hâte de découvrir leur court-métrage !

Toute l’équipe Com’ souhaite bonne chance à l’ensemble des participants pour les dernières heures de montage !

La vie mouvementée d’un respo’ équipes

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Sébastien De Salve De Bruneton, aussi appelé Slip’ par une bonne partie du staff, est en charge des équipes et des pilotes. De la préparation, à l’accueil et au suivi de ceux-ci, il était l’interlocuteur des participants.

Il s’était lancé le défi de ne pas dormir pendant 48h, nous l’avons questionné pour connaître le résultat de cette expérience : « J’ai du laisser tomber car je me serai endormi pendant la journée du samedi, alors qu’on a besoin de moi. J’ai quand même tenu 41h, ça n’a pas été si compliqué car j’étais très occupé. »

Slip'

Parmi ces occupations, il gérait le staff et les équipes et s’est également retrouvé à gérer quelques imprévus, comme les appels de la presse. Il a laissé entendre cependant qu’il était plus simple d’encadrer les équipes participantes que le staff : « Les équipes posent des questions et c’est normal car ils ne sont pas d’ici et ne connaissent pas nécessairement le festival. Le staff m’interroge de la même façon, mais eux ont déjà été briefés, entendre la même question plusieurs fois… C’est plutôt agaçant. »

 

Il aime s’investir dans ce qu’il fait, et afin de préparer au mieux l’événement s’était beaucoup entretenu avec les anciens organisateurs. Il avait fait partie de l’organisation lors de la précédente édition du festival, en tant que responsable cuisine et avait assisté l’équipe logistique par moment.

 

Son seul regret : ne pas avoir eu de profonde discussion en pleine nuit, en refaisant le monde en se goinfrant d’une multitude quatre-quarts.

Les deux minutes du respo’

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Nous avons enfin pu interviewer notre cher responsable du festival qui a réussi à trouver quelques minutes à nous accorder.17530289960_b41516d572_k

Ça fait quoi d’être responsable de LA 10ème édition ?
« Pas grand chose. On essaie de mettre en œuvre l’édition anniversaire, tout en restant réaliste et en gardant les pieds sur terre »

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’organisation du festival ?
«
Le plaisir de voir que tout le monde est content de participer ! »

Quel est ton ressenti sur les jours passés ?
«
Étonnant, sympa, intéressant et en constante ébullition car on est constamment en train de réagir à tous les imprévus qui peuvent arriver pour répondre aux attentes de tout le monde. »

As-tu eu des moments où tu t’es dis « là c’est vraiment la merde » ? 
« J’ai ressenti une châtaigne au milieu de la gorge au moment des coupures d’électricité car je ne savais pas si ça allait durer toute la nuit »

Combien de fois as-tu participé au FF1J ?
«
C’est ma troisième participation. Avant d’être responsable du festival j’étais responsable communication deux année de suite. »

Et qu’est-ce qui t’as donné envie d’être responsable ?
« C’est un festival qui compte beaucoup pour moi, qui me tient a cœur, il est normal d’évoluer vers d’autres postes »

As-tu des craintes pour la cérémonie de ce soir ?
« On est jamais à l’abri, comme on a pu le voir cette nuit, mais on fait entièrement confiance à l’équipe tech’. Ils sont très performants. »

Merci à Lyzer pour cette interview et toute l’équipe lui souhaite un bon courage pour ce dernier jour !

La réalisation du « Making Of », un travail à la volée !

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Ce matin, nous avons rencontré la survivante de l’équipe qui réalise le Making Of du FF1J. C’est fatiguée qu’elle a répondu à nos questions, car effectivement, elle n’a pas dormi de la nuit avec l’un de ses collègues.

17691306515_7750ca651f_k

Pour cette première nuit, elle a principalement travaillé sur du montage dans un bâtiment des plus déserts. « À part le staff de surveillance, il n’y avait personne dans le bâtiment ! ». Pendant ce temps les trois autres co-équipiers, ont, a priori, eu une nuit de sommeil.

Nous avons aussi appris qu’ils ont eu quelques petits problèmes plutôt bête, dirons nous, comme : l’ordinateur de la monteuse qui a planté et dont le clavier avait la disposition Anglaise QWERTY en redémarrant. Comme elle ne s’en est pas rendu compte tout de suite, elle a eu des difficultés pour entrer son mot de passe.
Ou encore le premier jour, « ils sont partis tourner. Et ¼ d’heure plus tard, ils reviennent chercher une carte mémoire… ». On peut facilement imaginer que cela a été des pertes de temps facilement évitable.

Enfin, en tant que bon reporter, nous avons réussi à leur faire avouer quelques éléments de leurs  méthodes de travail : trier rapidement le contenu des cartes mémoire pour pouvoir retourner filmer au plus vite et gérer de grosses quantités de vidéo. Ainsi  que réaliser le montage en parallèle du tournage afin de réussir à tenir les délais.

La prochaine nuit va être longue, good luck !

En tout cas, la « logistique », elle est à l’heure !

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Étonnés, nous avons rencontré l’équipe de la logistique, qui donnait un coup de main à nos chers cuisiniers. C’est eux qui font le transport du matériel de l’équipe technique, achètent et transportent la nourriture.

Ils nous annoncent que tout se passe bien. Le planning est parfaitement respecté, ils sont assez larges. C’est avec une main de fer que le responsable a prévu la rotation des permanences pour la nuit et ainsi permettre une présence permanente de l’équipe.

11287526_10205610359530568_1522918060_o

Nous leur souhaitons encore bien du courage pour la suite des événements, car il leur reste beaucoup à faire pour que tout soit prêt afin vous accueillir au Colisée, le samedi 16 mai.

Les « présentateurs » ne sont pas en restes avec le stress !

FF1J 2015, Non classé, Staff

C’est dans un couloir que nous avons rencontré Chloé CHAUVIN, une présentatrice de l’événement. Nous l’avons interceptée pour lui demander de nous raconter quelques anecdotes.

17661073066_4584f11fd2_k

Lors de la cérémonie d’ouverture, elle a été interrompue par l’équipe technique qui a lancé une animation en croyant qu’elle avait oublié d’annoncer la transition.

Après la première cérémonie, le repos était de mise, longue nuit de sommeil dédiée à la décompression. Mais c’est à une journée de la cérémonie finale – qui aura lieu au Colisée – qu’elle nous avoue que le stress revient. Les préparations s’intensifient. Si pour la cérémonie d’ouverture, il n’y a eu que trois filages (répétitions), pour la cérémonie de clôture, il est prévu d’en faire beaucoup plus. Pas de place pour l’improvisation « Je stresse trop pour ça ! ».

Nous les soutenons et les encourageons à ne rien lâcher ! On attend la meilleure présentation possible 😉

 

L’équipe « technique », toujours sur le qui-vive !

Actualités, FF1J 2015, Non classé, Staff

Ce sont nos grands spécialistes du son, de la lumière et de la vidéo lors des cérémonies.

17683162511_3d33ba93a9_k
Lors de la cérémonie d’ouverture, ils se sont trompés sur la nomination de l’un des intervenants. « C’est l’un des plus gros couacs qu’on ait pu faire. » nous annonce l’un des membres de l’équipe.
De plus, juste avant la cérémonie, la console son et le rétroprojecteur ont cramé. Ils ont néanmoins réussi à s’en sortir, comme vous avez pu le constater lors de la cérémonie.

Pour l’équipe, la nuit a été courte, surtout pour le responsable qui travaillait encore à une heure avancée de la nuit. De cette façon il pouvait répondre aux demandes des équipes.

Pour que tout ça fonctionne, la Tech’ comme on l’appelle de part chez nous a ses propres méthodes de travail :
Ils font énormément de briefings et de débriefings.
Ils préparent les cérémonies avec une bonne répartition des tâches : préparation du déroulement de la cérémonie, de la musique, de la vidéo…

 

Tous nos encouragements pour la préparation du grand final !