And the winner is…

Actualités, FF1J 2014, Non classé
  • Chrono d’or et coup de coeur du public : Enssa’Tourne Productions – Super Operating System / ENSSAT – Lanion
  • Meilleure Photographie : Les Blue Velviette – Capharnahomme – BTS Jules Viette
  • Meilleur Scénario : Le Clap – A votre Service – Ecole Centrale de Lille

Les films

 


FF1J 2014 – Enssa’Tourne Productions – ENSSAT… par ff1j


FF1J 2014 – Blue Velviette – Capharnahomme… par ff1j


FF1J 2014 – Le Clap – A votre service par ff1j

Les photos du Festival sur Flickr
Toutes les vidéos sur Dailymotion

 

Dans la tête de l’organisateur

FF1J 2014, Non classé, Staff

 

Pour cette fin des 50 heures, nous avons réussi à croiser l’organisateur de cette édition, Charles ETIEVE. Nous avons pu recueillir ses impressions sur ces trois jours de défi.

CHarles 500

 

« Tout se déroule pour le mieux ! Les équipes sont toujours aussi productives et efficaces. Nous avons été très surpris par certaines demandes d’accessoires et de lieux pour leur tournage. Nous sommes vraiment impatient de voir le rendu de leur création.

Cette année est vraiment unique ! Nous avons la possibilité de faire défiler les équipes au cœur du centre ville de Montbéliard, et de visionner les court-métrages au cinéma Le Colisée. L’impact du FF1J n’en sera que plus grand !

Je tiens à remercier les équipes, les responsables, et les bénévoles qui ont participé à cet événement. Vous vous êtes dépassés, et vous pouvez être fiers de vous ! »

L’Heure Zéro

Actualités, FF1J 2014, Non classé

Le délai accordé aux équipes a maintenant atteint son terme !

Après avoir travaillé pendant plus de 2 jours entiers, nos jeunes artistes peuvent enfin prendre le temps de souffler. Dans quelques heures, ils pourront voir leurs créations projetées au cinéma de Montbéliard, Le Colisée. Rendez-vous à 19h, place des Halles, à Montbéliard, pour applaudir les équipes.

Heure Zero 500

La surprise du Making Of

FF1J 2014, Non classé, Staff

Equipe MOF 500

Malgré une petite nuit de sommeil, l’équipe du Making Of se surpasse pour finir leur montage dans les temps. Cette année, Benoit, notre De la Villardière préféré, est accompagné d’Anaëlle, Thibaut et Matthieu. Une team de choc  prête à se rendre « Complétemeeent Malaaaaah-deuh! » pour nous offrir une création « on verra bien ! », que nous attendons avec impatience.

Si vous étiez  …

Une couleur : Jaune post-it

Un animal : la chatte

Une chanson : Concerto pour une voix de Saint Preux

Un plat : Une demi-saucisse

Une position : À cheval sur les principes

Un film : Hot Shot

Un objet : Un Post-itMOF 500

un accessoire indispensable sur un tournage : Un Post-it

 

Quel est votre devise ? « Das macht auf »

Vos 3 qualités ? Post-it, hot shot, aucune dignité

Vos 3 défauts ? Pédagogues, et aucun mammifère n’a été blessé sur le tournage

Quand l’équipe resto’ se trouve derrière les fourneaux

FF1J 2014, Non classé, Staff

Ce n’est pas une mince affaire de nourrir les jeunes cinéastes, des génies en herbe !

Pendant 50 heures ils auront besoin de carburant par la combustion café + quatre-quarts afin de perfectionner le plus beau des scénarios et remporter le concours.

Mais notre équipe resto’ est là pour répondre à l’appel et assumer ce défi !

cuisine

Cette brigade, composée de 6 bénévoles, est dirigée par la cheffe étoilée Laura. Celle-ci s’organise comme une professionnelle pour donner les instructions à ses coéquipiers qui sont : Ludivine, Céleste, Lucie, Sébastien et Benoit.

Malgré des courses de dernières minutes jeudi après-midi (en eau, café, quatre-quarts ) l’équipe sait rester calme et gérer les problèmes dans n’importe quelle situation.

Dans ce cercle d’amis, l’ambiance est considérée comme agréable et fabuleuse chez les nouveaux comme chez les anciens. Que du bonheur ! Ils réclament même la création de journées en 26 heures, car 24 heures ce n’est pas assez et ils sont au top de leur forme!

Tout comme les équipes participantes, les cuisiniers ont accepté notre idée, et de répondre au fameux questionnaire :

Si vous étiez …

Une couleur : couscous car c’est coloré comme les légumes !

Un animal : Un crapaud …car il y en avait un sous le parpaing

Une chanson : Take me Out de Frantz Ferdinand

Un plat : Semoule au lait SUCRÉE

Une position: Allongés au potager! (Pour l’observation des nos produits,  afin d’en obtenir de qualité)

Un film : Peter Pan

Un objet : Un fait-tout qui sait tout faire !

Un accessoire indispensable sur un tournage :  Un économe.

 

Quelle est votre devise ? « Du café et du quatre-quart !  »

Vos 3 qualités ? « Ponctuels, efficaces, no stress  »

Vos 3 défauts ? « Trop en avance, trop formidables, trop gavés en sucres (café + quatre-quarts) !  »

 

Le jury rame, c’est pagaie.

FF1J 2014, Non classé, Staff

On a intercepté le jury entre deux équipes, occupés par le tournage du court-métrage qu’ils diffuseront demain soir au Colisée. L’occasion de leur poser quelques questions rapides.

jury 2

 

Quel est votre avis global sur le festival ?

« Stéphanie de Monaco. »

« C’est mieux que la deuxième édition, les équipes sont moins cools que dans la quatrième, la bouffe est au niveau de la première mais plus grasse que la cinquième. »

 

Quel est votre avis sur les équipes ?

« Cf interview précédente (on cherche encore laquelle …). Ils ont de bonnes idées, comme hier, moins bien que demain. Ils n’ont pas encore foiré. »

 

Si vous étiez …

Une couleur : Magenta

Un animal : Une chèvre, sans hésitations

Une chanson : La carioca

Un plat : Le risotto d’asperges crues et son jambon serrano

Une position : En combien de briques ?

Un film : Le chrono d’or ( « fayot va ! »)

Un objet : Un médicament. Ou une brique.

Un accessoire indispensable sur un tournage : Un tourniquet, pour tourner.

 

Quelle est votre devise ? L’euro

Vos 3 qualités ? Le sérieux, la cohésion, la langue de bois

Vos 3 défauts ? La gentilesse, l’ego, la langue de bois

 

Et pour le mot de la fin ce sera : « Copé démission ! ».

À l’étroit avec Le Studio

équipes, FF1J 2014, Non classé

Ils sont 4 à occuper une petite chambre dans un appartement montbéliardais. Manque de chance, ils filmaient la porte quand on est entré, mais ce sont les petits déboires du FF1J. Bien préparés et bien équipés, ils terminent leur avant-dernière prise en milieu d’après-midi, pour nous raconter « une histoire de concombre et de fromage blanc ».

le studio

 

 

Quand on les interroge, ils sont confiants : « le gros coup de fatigue est passé, on est décontractés ». Ça s’explique : les monteurs sont déjà en action sur les prises de nuit. Ils travaillent à une première version qui servira aux tests d’export. « Comme ça, on est sûrs de finir dans les temps ! »

Blue Velviette, nos cinéastes en herbe

équipes, FF1J 2014, Non classé

À les apercevoir de loin, on pourrait croire que notre équipe locale batifole sur la pelouse du campus. En fait ils bossent, et attention, c’est du sérieux. Ceux qui cherchaient hier leur scénario au soleil se sont transformés en machines à tourner.

 

Blue Velviette

 

Ils ont débuté à 10h ce matin le tournage leur film « enchanté et poétique » et depuis pas de relâche. D’ailleurs là, ils sont en train de caler au brin d’herbe près un travelling. Et ils ont encore un tiers de tournage à faire. Mais pour eux, pas de doutes : « on a finis demain matin ! ». Malgré quelques avis divergents sur le pourquoi, le où, le comment, ils comptent bien rendre leur production avant l’heure butoir.

 

Et pour le moral, ça fait quoi d’œuvrer avec tant d’ardeur ? « Ben on était contents. Jusqu’à ce qu’il pleuve. » Sur ce, on va les laisser finir.

Mais que fait Le Clap ?

équipes, FF1J 2014, Non classé

Les lillois ont trouvé un lieu de tournage dans une jolie banlieue résidentielle. Quand la comm’ arrive, ils sont occupés à filmer un clignotant de voiture « pour être sûrs que ça marche ». Ah bon ? On aurait soupçonné que c’était pour le film, mais non, ils nous disent qu’ils font ça pour la version automobile de c’est pas sorcier … Visiblement certains ont plus de temps qu’ils n’en faut.

 Le Clap

Mais redevenons sérieux. Ils sont confiants, le tournage est bien parti pour être fini avant la nuit. Malgré cela, ils n’ont pas prévu de dormir : « On peut jouer les prolongations sans problèmes ! ». Et puis il faut soutenir le monteur, qui travaille déjà sur les premières prises et restera en poste jusqu’au bout.

Ils consentent à nous dire quelques mots sur leur film. Ce sera « une comédie satyrique néo-grouvienne (ne nous demandez pas ce que ça veut dire !), drôle, un peu tordue, et faite pour lever une question existentielle sociétale ». Tout un programme !

L’ENSSAT prend la clé des champs

équipes, FF1J 2014, Non classé

Au détour d’un champs, perdus au milieu de la verdure, on a fini par trouver l’ENSSA’Tourne. Quand on leur dit que même le GPS ne connaissait pas l’endroit, ils nous répliquent qu’un bon coin, c’est un coin paumé.

ENSAtourne

 

Malgré le cadre bucolique, ils sont stressés. Mais c’est normal : ils ont mis en boîte la première moitié de leurs scènes en 8h, et le temps presse. Même si leur montage est déjà bien préparé, ils craignent d’être bousculés par les délais très courts que leur impose le festival pour terminer leur comédie romantique «au bord du surmenage, avec de l’action et des bafouilles ».