Blog

Blog
[Interview] CNT-CNC

[Interview] CNT-CNC

équipes, FF1J 2018

2e jour de la compétition, la plupart des équipes sont en train de faire leur tournage.

Nous retrouvons une équipe qui vient de loin, CNT-CNC de Centrale Nantes sur leur lieu de tournage, l’hôpital désaffecté de Montbéliard. C’est grâce à leur pilote, Robin qu’ils ont pu trouver un lieu aussi spécifique !

En rentrant dans leur pièce nous sentons une odeur de peinture. La raison ? La salle qu’ils voulaient utiliser était malheureusement fermée par une porte vitrée. Ils sont donc allés jusqu’à repeindre la vitre pour pouvoir obtenir l’ambiance qu’ils souhaitaient.

En tout cas ils sont très détendus et se définissent avec un brin d’auto dérision comme des « bras cassés ». on ne ressent pas de compétition ils sont là pour s’amuser !

 

[Interviews] Media UTT

équipes, FF1J 2018

C’est dans une coloc d’étudiants de l’UTBM qui ont gracieusement prêté leur appartement pour le tournage que nous retrouvons l’équipe.

MediaUTT

Les étudiants de Media UTT débarquent tout droit de Troyes pour relever le défi du FF1J. Les débuts ont été un peu difficiles pour eux, l’inspiration n’était pas beaucoup au rendez-vous en ce qui concerne le thème de cette 13ème édition,  qui est rappelons le : « Huit-Clos« . Ironie du sort cependant pour l’équipe, qui après s’être enfermée dans les locaux du McDo pour « se retaper l’estomac », s’est retrouvée frappée par un éclair d’illumination ! Cela faisait 3 heures qu’ils cherchaient le petit train de la pensée magique… comme quoi, il n’y a pas de secret, il ne faut jamais travailler le ventre vide !

FF1J 13e édition, Action !

FF1J 13e édition, Action !

FF1J 2018

Lors de la cérémonie d’ouverture, nous avons pu découvrir le thème sur lequel elles devront réaliser leur court métrage : huis-clos.

Le huis clos au cinéma est un exercice extrêmement difficile mais qui peut déboucher sur de très bons films. Il prend son essence dans le théâtre et à pour premier principe la confrontation entre des personnages qui sont isolés du monde extérieur. Ceci est une simple définition mais qu’est ce que les équipes vont en faire ? Nous le saurons samedi !

Nous rappelons également qu’ils auront également pour contrainte d’ajouter une scène en alexandrins. On leur souhaite bon courage !

Cérémonie de clôture du FF1J

Cérémonie de clôture du FF1J

Actualités, FF1J 2018

Une cérémonie de clôture est organisée:

Le 12 mai à 20h
à la MALS de Sochaux

Vous êtes cordialement invités à y participeret découvrir avec nous les films en compétition.
Ces projections gratuites et ouvertes à tous précèderont la cérémonie de remise des prixdécernés par un jury de professionnel.

On recherche des présentateurs !

On recherche des présentateurs !

FF1J 2018, Staff

Deviens présentateur du FF1J !

Qu’est-ce que c’est ?
Les présentateurs ont l’honneur d’animer la cérémonie de clôture du festival où les prix sont décernés aux équipes après la projection de leurs courts métrages.

Qui ?
Les qualités requises pour le poste sont évidemment une aisance face au public et un brin d’humour.

Comment ?
Pour participer envoie nous une vidéo de toi à ff1j@utbm.fr dans laquelle tu devras te présenter, et nous convaincre que tu es capable de donner de la vie à notre cérémonie.
Fais nous rire

Nuit du FF1J

FF1J 2018

Le vendredi 6 avril venez participer à la nuit du FF1J au Foyer de l’UTBM de Belfort !
Au programme, de nombreuses animations, jeux en équipe (quizz, blindtest…) et de nombreux lots à gagner pour la meilleure équipe !

Et pour récompenser tout le monde un repas vous sera concocté par notre staff !

Que vous connaissiez le FF1J depuis longtemps ou que vous veuillez le  découvrir venez vous amuser avec nous et le (re)découvrir !

A partir de 19h45, cotisation à 5€
Un repas sera organisé à 21h15 !
After à 23h

[Interviews] Maneki media

FF1J 2017

C’est au son de leur guitare que nous accueille l’équipe de Maneki Media. Cette seconde équipe de l’école ENSGSI de Nancy nous a fait part de leur grande inspiration pour le thème de cette année.

Leur technique ? Une séance de créativité en extérieure, pour souder l’équipe et aller plus loin dans leur scénario.

La team souligne aussi la grande présence du jury qui leur a été d’une énorme aide tout au long du festival mais nous partage aussi leur souhait d’une nouvelle contrainte lors des 50 heures : un plan imposé avec une autre équipe, qui permettrait de découvrir les membres des autres équipes et partager les expériences de chacun.

Digne représentant de leur école, ils sont cependant à fond derrière la seconde équipe : « On les supporte à 200%, on sera toujours là pour eux », »c’est nos potes », une belle leçon de solidarité et de partage.

En tous cas, l’équipe est fier de leur travail et surtout de leur gestion du temps malgré la contrainte de partage de matériel avec l’équipe GSI Média.

Leur dernière attente ? La cérémonie de fermeture qui aura lieu ce soir, à 20 heures pour enfin se reposer après ce festival « excitant » mais « fatiguant ».

Quand au mot de la fin sur le festival, c’est de nouveau au son de la guitare qu’on le retrouve : « C’est une magnifique aventure ».

[Interviews] TVn7

FF1J 2017

C’est avec une voix cassée et une bonne dose de fatigue que l’équipe TVn7 à rendu son film.

Fortement inspirés par le thème qu’ils ont considéré comme « l’un des moins pires », l’équipe n’a pas manqué d’idées pour alimenter son scénario.

La concurrence ? Aucune peur, « Nous on est une trop bonne équipe ».

Les 6 membres sont par ailleurs très satisfaits de leur pilote « dévoué » et « porte-bonheur ».

Ce qu’ils proposent pour dynamiser les prochaines éditions du FF1J ? De nouvelles contraintes, comme un personnage ou encore une phrase imposés.

En avance avant la fin du chrono, l’équipe a eu le temps de faire un premier visionnage afin de peaufiner au mieux leur réalisation.

L’équipe, dont trois membres sont des anciens du FF1J nous avoue que ce festival a provoqué un déclic les années passées, leur permettant de souder leur groupe dans l’optique de réaliser des projets plus innovants les uns que les autres.

Le mot de la fin : « A l’année prochaine ! »